•  Aujourd'hui c'est plus difficile, je me rends compte que je suis très atteinte par l'état de ma fille qui ne va pas bien, car en rupture d'apprentissage. Je l'écoute, mais elle m'envoie promener ainsi que tout le monde, c'est comme cela quand elle va mal.De plus elle mange très peu, évite les repas avec nous, et nous fuit un peu. Je n'aime pas la voir comme cela et vivre cela.
    Je me sentais forte, mais là  c'est quand même très difficile.
     
    Je ressens un grand vide aussi, il y a plusieurs raisons:
    - Arrêt de thérapie en Mai
    - Plus de participation à aucun des forums habituels
    - Très peu d'échanges par email
    - Pas de communication en ce moment
    - Et puis je me suis libérée des choses encombrantes de ma vie
    Alors j'ai retrouvé ce poème envoyé par une amie en 2004, et qui me fait du bien (même si c'est difficile de l'appliquer)
     
    Aujourd'hui, je choisis le bonheur.
    Je ne laisse personne, aucune parole,aucune attitude, aucun comportement ombrager cette décision lumineuse.
     
    Aujourd'hui, je choisis le bonheur.
    J'empêche hier, ce fantôme poussiéreux, de venir fantasmer chez moi avec ses prophètes de malheur que sont la culpabilité, la honte, les regrets, les remords, les ressentiments.
     
    Aujourd'hui, je choisis le bonheur. J'expulse «demain», l'autre ensorceleur qui désire me conquérir à tout prix avec ses atouts substils: anticipation, attente, hâte, précipitation, rêvasseries, utopies.
     
    Aujourd'hui, je choisis le bonheur.
    Je laisse l'amour divin entériner ce libre choix.
     
    P1020470.JPG
     

    votre commentaire
  • le 19-08-2007


    Aujourd'hui Dimanche, tout va bien. Ma mère avait horreur des dimanches, moi c'est tout le contraire .

    Ce matin j'ai rangé dans le coffre fort fermé à clé, mon journal intime (papier) c'est très symbolique pour moi, c'était bien le 27ème, je l'abandonne à la moitié . J'avais commencé pendant ma cure thermale de 1996, en Février exactement, ma vie n'a plus jamais été pareille depuis , puisque c'est grâce à l'écriture qu'il y a eu la remontée des souvenirs. Cela fait donc 11ans et 6 mois exactement que j'écrivais tous les jours !!!


    Le  25 Mai dernier, j'avais ma dernière séance de thérapie, quelle  aventure !!!! La thérapie, certes mais l'arrêt, encore plus, l'an dernier après un essai d'arrêt de deux mois, j'avais été obligée de reprendre, d'autres souvenirs douloureux étaient survenus, je pense maintenant que ce n'était pas par hasard, le travail n'était pas fini. Cette fois je le sens vraiment terminé, deux mois pour préparer cet arrêt dans de bonnes conditions et voilà, je vogue seule comme une grande. La thérapie aura duré aussi 11 ans 1/2 !!!

    Et puis, et puis ,je fais partie d'une association qui comporte un forum très actif, je participais à ce forum depuis 5 ans , pour moi c'était une drogue, une véritable addiction et j'ai souvent gâché l'ambiance à la maison avec cela. Et bien voilà depuis 4 jours je n'y vais plus, terminé et je me sens comme soulagée.

    Ces trois points positifs d'aujourd'hui provoquent une grande libération, oui c'est justement cela la Liberté.


    votre commentaire
  •  Pour la seconde fois cette semaine, une crise de migraine qui a duré toute la nuit, j'ai pris ce qu'il fallait en antalgique, je suis à la dose maxi. J'ai bien ma petite idée du pourquoi !!! cela fait un mois que j'ai diminué un anti dépresseur qui a une action sur les douleurs. Et depuis un mois ce sont : douleurs musculaires dans le dos, les bras et les épaules + migraines.

     

    Ce matin sur l'insistance de mon mari je reprends 2 gélules, j'ai essayé de patienter le plus possible, c'est vraiment à contre coeur, je ne suis plus dépressive, mais prendre autant d'antalgiques qui me donnent d'autres effets néfastes, est ce mieux ?

    Et puis je reviens d'une sépulture qui m'a prise aux tripes, même si je ne connaissais pas cet homme, son épouse correspond avec moi par email, nous nous sommes connues sur un forum et avons découvert que nous habitions à 10KM l'une de l'autre.
    Son mari  souffrait du même cancer que le mien, je sais que l'on ne peut pas comparer, mais !!!

    Je reprends après un repos ou j'ai pu récupérer en sommeil, mais la migraine est revenue !!!
     
     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires