• Comment sont les gens!

    Il était une fois un vieil homme assis à l'entrée d'une ville du Moyen-Orient.

    Un jeune homme s'approcha et lui dit :
    - Je ne suis jamais venu ici ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

    Le vieil homme lui répondit par une question :
    - Comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens ?
    - Egoïstes et méchants. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais bien content de partir, dit le jeune homme.

    Le vieillard répondit:
    - Tu trouveras les mêmes gens ici.

    Un peu plus tard, un autre jeune homme s'approcha et lui posa exactement la même question.
    - Je viens d'arriver dans la région ; comment sont les gens qui vivent dans cette ville ?

    Le vieille homme répondit de même :
    - Dis-moi, mon garçon, comment étaient les gens dans la ville d'où tu viens ?
    - Ils étaient bons et accueillants, honnêtes; j'y avais de bons amis; j'ai eu beaucoup de mal à la quitter, répondit le jeune homme.
    - Tu trouveras les mêmes ici, répondit le vieil homme.

    Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait entendu les deux conversations. Dès que le deuxième jeune homme se fut éloigné, il s'adressa au vieillard sur un ton de reproche :
    - Comment peux-tu donner deux réponses complètement différentes à la même question posée par deux personnes ?
    - Celui qui ouvre son coeur change aussi son regard sur les autres, répondit le vieillard. Chacun porte son univers dans son coeur.

     

    Conte oriental

    « La vieTélévision ou cinéma ? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Mai 2012 à 11:02
    Mousse

    Bonjour ma Pâquerette,

    il a raison ce monsieur, tout dépend comment on ouvre son coeur.

    Bonne journée, bisous.

    2
    Jeudi 24 Mai 2012 à 11:02
    3
    Jeudi 24 Mai 2012 à 15:21
    nicole !

    Une bien jolie histoire ! merci ! bisous ! 

    4
    Jeudi 24 Mai 2012 à 16:18
    mireille du sablon

    Pourquoi fermer son coeur? on passe parfois à côté de belles amitiés!

    bises, Mireille du Sablon

    5
    Jeudi 24 Mai 2012 à 19:24
    Mamie Cool

    Très joli ce conte, ne fermons pas notre coeur aux autres au moins on aura pas de regrets quand viendra le moment de rendre des comptes ! bonne soirée !

    bisous10

     

    6
    Vendredi 25 Mai 2012 à 10:41
    Jean

    Bonjour

    Combien cette histoire est vraie... c'est exactement comme ça !!!!

    Mes amitiés

    Jean

    7
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:05
    Paquerette

    OUi, en effet

    bises

    8
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:07
    Paquerette

    Oui c'est vrai

    merci peggy, bisous sous un soleil de plomb

    9
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:12
    Paquerette

    Ne le fermons pas et ne le laissons pas se déssecher

    bisous

    10
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:15
    Paquerette

    Oui, mais parfois des vieux aigris non ?

    bisous et bonne journée

    11
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:16
    Paquerette

    Oui j'ai bien aimé

    bisous et belle et chaude journée

    12
    Vendredi 25 Mai 2012 à 12:17
    Paquerette

    C'est important de le laisser ouvert et disponible

    bisous

    13
    Vendredi 25 Mai 2012 à 18:44
    GIL-MAUREL Genevieve
    Ce conte est une vrai leçon de sagesse. Il est bon de ragarder ceux qui nous entoure avec un coeur ouvert et plein d'indulgence car souvent nous ignorons les difficultés des uns et des autres pour vivre. Bises à vous deux Geneviève
    14
    Vendredi 25 Mai 2012 à 21:15
    Paquerette

    Oui, c'est bien d'ouvrir notre coeur

    bisous Boisette

    15
    Peggy
    Samedi 10 Novembre 2012 à 22:59
    Peggy

    c'est un très beau conte...  très censé.

    Bonne soirée.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :