• L'amour et le couple par le Dr L, en Novembre 2007

    C’est quand on ne s’aime pas que l’on a besoin d’être aimé. C’est important de travailler sur l’estime de soi, apprendre à s’aimer. Il faut sortir de la blessure d’enfance qui peut être une grande blessure, mais aussi un rejet d’un soir qui laisse une mémoire abandonnique. Le temps n’existe pas dans l’inconscient. La blessure se réactualise et fait souffrir, elle nous manipule. Dans le couple, elle sera rappelée. La souffrance prend des proportions disproportionnées. La rencontre avec l’autre nous met en face de nos propres difficultés. Elle remet en cause. L’autre va nous mettre en face de nos blessures d’enfance. Beaucoup d’hommes ont ce besoin d’amour.

    Amour = Don.


    Ce qui fait peur rend violent.
    C’est la mâle peur qui se traduit par :       

    Peur de prendre le pouvoir

    Peur d’aimer

    Peur de la sexualité féminine

     

      Comment faire ?

    Culpabiliser l’autre, cela crée l’immaturité affective. Souvent on culpabilise pour mieux dominer.        

    Transformations à faire sur soi :

    A la retraite c’est encore plus important de garder une part de mystère et d’indépendance. Il faut aussi sortir de la possessivité, l’amour ne donne aucun droit. Sortir du sentimentalisme. Le couple sentimental est un couple fragile. Dans un couple il y a trois personnes : les deux conjoints + la relation. Communiquer, c’est écouter et faire répéter. Aimer, c’est aimer la liberté de l’autre. C’est une fidélité d’idéal, d’engagement sans contrainte. C’est essentiel de se réconcilier pour construire un nouveau couple.   

     Ce que l’on peut changer :  

    Le besoin d’être aimé (fusionnel et obsessionnel) car il rend inapte à aimer. Celui qui est dans ce cas est un mendiant d’amour.  Il aime à condition qu’on l’aime.  Il est insatiable. Il est inquiet. Il est soupçonneux. Il épuise et étouffe.


     Harmoniser = Réconciliation

       « L’amour est fait pour danser, pas pour panser »

    « Marre.......le 7-11-2007Inspiration »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :