• N'abandonne surtout pas

    Les Pyrénées et Lourdes octobre 2011 039
    Lorsque dans la vie rien ne va plus,
    que les problèmes tourmentent ton esprit
    et que l'argent te cause tant de soucis...
    Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

     

    Lorsque trop d'erreurs ont été commises,
    que tout ton univers menace de s'écrouler
    et que, fatigué, tu sens la confiance t'abandonner...
    Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

     

    Tu sais, la vie est parfois étrange, avec son lot de surprises et d'imprévus,
    et il ne nous est pas donné de savoir à l'avance combien d'étapes nous devrons franchir,
    ni combien d'obstacles nous devront surmonter
    avant d'atteindre le bonheur et la réussite.

     

    Combien de gens ont malheureusement cessé de lutter
    alors qu'il n'aurait peut-être fallu qu'un petit pas de plus
    pour transformer un échec en réussite ?
    Et, pourtant, un pas à la fois n'est jamais trop difficile.

     

    Tu dois donc avoir le courage et la ténacité nécessaire
    pour faire ce petit pas de plus,
    en affirmant que la vie est une grande et puissante amie
    qui se tient toujours à tes côtés, prête à te porter secours.

     

    Tu verras alors que cette attitude appelleras,
    du plus profond de toi-même,
    des forces de vie que tu ne soupçonnais même pas
    et qui t'aideront à réaliser ce que tu entreprendras.

     

    Mais surtout et avant tout, rappelle-toi bien:
    Quand dans ta vie, des moments difficiles viendront...

     

    Repose-toi s'il le faut, mais n'abandonne surtout pas.

    Auteur inconnu

    « Fête de la musiqueL'aube »

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Juin 2012 à 10:22
    Jean

    Bonjour

    Oui, il ne faut jamais abandonner... même si il nous semble qu'il n'y a plus d'espoir....

    Courage....
    Jean

    2
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:06
    Francoise Andersen

    Chère Pâquerette

    Ces paroles sont très vraies et j'espère que tu y as puisé de la force. Même si la nuit semble très  noire, il faut tenir, en pensant à l'aube qui approche. jolie photo.

    Je t'enbrasse

    3
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:06
    Marie Soleil

    Ne jamais baisser les bras, toujours au combat.

    Bises et bonne journée.

    Marie

     

     

    4
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:29
    flipperine

    ne pas abandonner facile à dire dur à réaliser et pourtant c'est ce qu'il faut faire

    5
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:57
    Mousse

    Bonjour ma Pâquerette,

    Je n'abandonne jamais, c'est quand j'ai des problèmes, que j'ai encore plus d'énergie.

    Bonne journée avec un beau soleil sur Bruxelles.

    Bisous doux.

    6
    Mardi 26 Juin 2012 à 11:58
    7
    Mardi 26 Juin 2012 à 14:42
    Plume

    Coucou Paquerette,

    Une grande leçon de sagesse !

    Il  n'est pas toujours aisé de rassembler ses forces pour faire face aux difficultés multiples de la vie ...

    Bisous, Plume .

    8
    Mardi 26 Juin 2012 à 16:09

    un joli poème à essayer de mettre en pratique

    bonsoir

    9
    Mardi 26 Juin 2012 à 17:43
    GIL-MAUREL Genevieve
    Ô oui! surtout ne pas abzndonner..... Pas évident c'est vrai...Mais tenir, tenir avec ce qu'on a en soi... Des ténébres peut jaillir la Lumière, comme des sombres nuages le soleil jaillit soudain. Bisous à tous les deux Boisete
    10
    Mercredi 27 Juin 2012 à 09:00
    fontaine

    N'abandonne jamais...belle résolution à prendre !

    Retroussons les manches et ne baissons pas les bras ...courage !

    Bise et une agréable journée Paquerette

    11
    Mercredi 27 Juin 2012 à 09:40
    Mousse

    Bonne journée ma doucette, gros bisous.

    12
    Mercredi 27 Juin 2012 à 09:41
    13
    Mercredi 27 Juin 2012 à 11:22
    Mamie Cool

    Un très beau texte, il ne faut jamais abandonner c'est vrai, l'espoir fait vivre bisous !

    MERCREDI16.jpg

    14
    Mercredi 27 Juin 2012 à 20:52
    Sabine

    Chacun a son propre chemin de joie et de souffrance à vivre ....

    Mais, quelle qu'en soit l'issue, il nous a fait grandir ...!

    Bisous : sabine.

    (La 4 ème strophe m'a infiniment ému et parlé....)

    15
    Vendredi 29 Juin 2012 à 15:07
    Suzâme

    Un très beau message qui prend le coeur. Je l'ai lu plusieurs fois. Il te ressemble. Je publie ton lien dans notre revue. Bisous. Suzâme

    16
    Samedi 30 Juin 2012 à 12:45
    Paquerette

    merci à toi, en quoi il me ressemble?

    bisous

    17
    Samedi 30 Juin 2012 à 20:40
    Suzâme

    Bonsoir,

    Ce poème "te ressemble" parce que tu ne l'aurais pas écrit si tu n'étais pas altruiste ou à l'écoute des autres. Tu as une grande sensibilité, une émotivité qui s'exprime en poésie. Je la sens. Mais me tromperais-je? Peut-être as-tu écrit ces vers en pensant à quelqu'un de précis mais même si tu as simplement pensé à tous ces êtres en perdition, désemparés, désespérés...Ce poème " te ressemble"... Bisous. Suzâme

    18
    Samedi 30 Juin 2012 à 21:52
    Paquerette

    Mercci, je suis émue de te lire. En effet je choisis des textes qui me parlent. Je suis bénévole dans une association d'écoute.

    Tu ne te trompes pas, je suis émotive.

    Mais là je pensais plus particulièrement à mon mari qui est malade, c'est une période très ddifficile pour nous deux.

    Je t'embrasse et te remercie de ton attention.

     

    19
    Peggy
    Samedi 10 Novembre 2012 à 22:59
    Peggy

    Cela parrait tellement simple comme ca ... si seulement le "repos" pouvait tout regler....

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :